Imprimer ceci Page

Maison de l’enfance

La maison de l’enfance de Mélan Taninges (construite après l’incendie en 1969)

Récit de Béatrice PAUL – DEL MEDICO

Mélan,
Maison de l’Enfance
Mélan est loin derrière moi et pourtant si proche dans mon cœur et dans mon esprit…
Je me souviens de mon arrivé à la maison de l’enfance de Mélan, j’étais à la fois terrorisée et furieuse après le monde entier.
Mes compagnons de chambre (nous étions 3 ou 4 par chambre) tentèrent tant bien que mal de me réconforter mais je n’étais pas encore capable de les entendre.
Aujourd’hui, il me reste le souvenir du manque d’isolement que je pouvais ressentir mais paradoxalement il me reste également le souvenir de l’amitié, de l’esprit de groupe, de la solidarité.
C’est pourquoi, aujourd’hui, j’aimerai beaucoup retrouver toutes ces personnes qui formaient le groupe. Le groupe un peu a part… le groupe de Mélan.

Béatrice PAUL – DEL MEDICO

Récit d’Isabelle BELLANGER-NOBLET

Le temps passe, mais les souvenirs, bons ou mauvais, restent gravés dans ma mémoire. Après un séjour au Clair Logis à Thonon (dont je ne me rappelle ni l’âge où j’y suis allée, ni la durée), j’ai vécu quelques années à Mélan.

Je suis arrivée dans cette grande maison un matin de Novembre 1982 pour en repartir le 15 Juillet 1989. J’étais accompagnée de mon frère Thierry et de ma soeur Chantal. Je suis rentrée dans le groupe des Pygmées.

Ensuite, je suis allée chez « les « Lapis Lazuli » « et chez « les BM » (bientôt majeurs) et pour finir chez « les Autonomes ».

A Mélan, j’ai appris à vivre en communauté, les joies du ski, les camps vacances du mois de Juillet, les booms, les spectacles de Noël pour les parents, le spectacle du bicentenaire de la révolution et tant d’autres choses. Il me reste aussi le souvenir des toutes premières expériences, premiers amours et amitiés.

Une personne a particulièrement marqué ma jeunesse, c’est Angélique Tantôt. D’autres ont également marqué ma mémoire, Corinne, Martine, Sophie, Cyril, Christian, Franck, Bernard, Valérie, Abdel, Christine… ainsi que les éducs.

Ce temps là est déjà loin, mais je n’ai rien oublié et j’aimerais partager ces souvenirs avec toutes les personnes que j’ai connues, ou qui ont envie aussi de partager les leurs.

Un dernier mot, en tant que secrétaire de l’association , j’invite tous les jeunes anciens et plus anciens à prendre contact avec nous, pour pouvoir, je l’espère, nous retrouver.

Isabelle BELLANGER-NOBLET

Lien Permanent pour cet article : http://www.anciens-de-melan.org/maison-enfance-melan-taninges/